Le CDE : un instrument au service du secteur privé ACP

Mandat

Le Centre pour le développement de l’entreprise (CDE) est une institution conjointe du Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes, du Pacifique (ACP) et de l’Union européenne (UE), dans le cadre de l’Accord de partenariat de Cotonou. Son mandat consiste à appuyer le développement du secteur privé ACP.

Le Centre fournit des services non financiers (assistance technique, études, formations) aux entreprises ACP et à des initiatives conjointes d’opérateurs économiques ACP et de l’UE.

Les ressources financières du CDE proviennent principalement du Fonds européen pour le développement (FED). Elles sont complétées par des ressources de tierces parties (budget propre des bénéficiaires, des gouvernements ou des partenaires ; fonds privés).

Cadre d'intervention

Pour la période 2011-2015, les interventions du CDE s’articulent autour de trois piliers :

  • Accès au financement
  • Accès au marché
  • Amélioration de la compétitivité.

Ces interventions peuvent prendre les formes suivantes :

  • Appuis groupés à des PME (grappes d'entreprises)
  • Renforcement des capacités d’organisations intermédiaires du secteur privé
  • Programmes dans les secteurs prioritaires du CDE :
    • agro-industrie
    • aquaculture
    • éco-tourisme
    • énergie verte
    • technologies de l’information et de la communication
  • Appui à la formulation et à la mise en œuvre de programmes d’appui au secteur privé cofinancés par des tiers.

Elles ont pour objectifs :

  • d’améliorer la compétitivité des entreprises
  • de renforcer les capacités des organisations intermédiaires du secteur privé
  • de faciliter l’accès à des financements adaptés aux besoins spécifiques des PME
  • d’améliorer le climat des affaires en favorisant le dialogue et/ou le partenariat public/privé
  • de renforcer les capacités des cabinets, des consultants et des prestataires de services locaux (nationaux et régionaux).

Organisation

Outre son siège à Bruxelles, le CDE dispose de six bureaux régionaux dans les régions ACP :

  • Nairobi, Kenya, pour l’Afrique de l’Est
  • Gaborone, Botswana, pour l’Afrique australe
  • Dakar, Sénégal, pour l’Afrique de l’Ouest
  • Yaoundé, Cameroun, pour l’Afrique centrale
  • Saint-Domingue, République dominicaine, pour les Caraïbes
  • Suva, Fidji, pour le Pacifique.

Le CDE dispose, en outre, d'un réseau de Bureaux techniques d'intervention (BTI) dans la plupart des pays ACP.