Programmes d'appui au développement du secteur privé (PADSP)

Comme partie intégrante de son mandat consistant à fournir une assistance à la formulation et à la mise en oeuvre de programmes d'appui au secteur privé, cofinancés par des tierces parties, le CDE a développé des Programmes d'appui au développement du secteur privé (PADSP) avec certains Etats ou régions ACP.

Le budget alloué aux opérations étant limité du fait de restrictions budgétaires, ces PADSP permettent ainsi au CDE de mobiliser des ressources additionnelles pour assurer un effet multiplicateur.

Le CDE gère actuellement six programmes d'appui au développement du secteur privé (PADSP) pour le compte de tiers.

PADSP en cours
Pays / région Période couverte  Contribution du partenaire Contribution du
CDE
Autres sources
UEMOA 2012-2014 € 9,7 M € 0,6 M
Botswana 2013-2015 € 2,3 M € 0,5 M € 0,358 M (Fondation d'entreprise Chanel )
Cameroun 2014-2016 € 2,9 M € 0,5 M € 5,5 M
Rep. du Congo 2013-2015 € 4 M € 1,1 M
Côte d'Ivoire 2014-2016 € 3,8 M € 0,5 M
Haiti 2014-2016 € 0,523 M € 0,544 M

Les principales sources de financement sont les suivantes :

  1. FED (PIN et PIR), (Botswana, Haiti, République du Congo,
  2. Organisations régionales (UEMOA),
  3. Gouvernements (Cameroun, Côte d'Ivoire),
  4. Bailleurs de fonds privés et institutionnels (Fondation d'entreprise Chanel, etc.).

Pour ce qui concerne les PADSP signés, les opérations sont en cours ou au stade de mise en place des Unités de gestion de programmes (UGP).

Ainsi, le CDE est actif dans les partenariats public-privé et le mixage ("blending") des fonds publics et privés.

Fichier attachéTaille
PDF icon PADSP du CDE en Afrique australe (en anglais)1.13 Mo