Culture de la pomme de terre en République démocratique du Congo

Date: 
2014

Dans le cadre des efforts visant à contribuer à la diversification des cultures agricoles dans les pays ACP, le CDE a mené des études de diagnostic de terrain en 2010. Ces études ont démontré, d’une part, des lacunes techniques chez les producteurs et, d’autre part, une réelle volonté de ceux-ci de se spécialiser dans la culture de la pomme de terre et de l’étendre à diverses régions. Dans ce contexte et afin de faciliter l’accès à des informations permettant aux techniciens sur le terrain de mieux valoriser cette culture, il a été décidé de publier un guide pratique sur la culture de la pomme de terre en République démocratique du Congo (RDC), à l’instar de ce qui avait été fait pour l’Afrique de l’Ouest.

Actuellement, l'essentiel de la culture de la pomme de terre est réalisée à l'Est du pays (Kivu). Cependant, celle-ci se développe de manière significative au Katanga et elle démarre au Bas-Congo et sur le plateau des Bateke. Cet objectif de répartition géographique de la production est essentiel dans un pays où les transports sont difficiles.

Ce guide résulte du programme "Appui à la filière pomme de terre en RDC", mis en oeuvre par le CDE dans le cadre d'un programme d'appui au développement du secteur privé en RDC cofinancé par la coopération belge (2007-2012).

Il n'a pas pour ambition d'enrichir les connaissances scientifiques sur la culture de la pomme de terre en RDC, mais bien de fournir aux techniciens de terrain des éléments leur permettant de mieux la valoriser. Outre les aspects techniques et phytosanitaires, sont également abordées les questions de marchés et de rentabilité des exploitations.

 Afin de faciliter la vulgarisation auprès des producteurs de base, une série de posters a également été élaborée, permettant ainsi aux encadreurs d'associations et/ou aux techniciens de sociétés de diffuser aisément les éléments majeurs de cette culture sur le terrain.